Siam est un grand éléphant d’Asie mâle. Vous pouvez admirer ce spécimen remarquable par sa taille et par ses multiples "vies" au niveau 1 de la Grande Galerie.


Siam, l’éléphant d’Asie (Elephas maximus) © MNHN - Bernard Faye

Une jeunesse laborieuse
Siam est né en 1945, en Inde. Capturé très jeune, il commence sa carrière comme éléphant de travail dans des exploitations forestières où il travaillera pendant douze ans. Comme nombre de ses congénères, il est dressé pour aider l’homme en tirant et poussant les arbres.

L’animal de cirque
En 1956, Siam est acheté par le cirque suisse Knie. Il arrive dans un état de grande maigreur. Soigné, il va pendant un an désapprendre son précédent dressage et découvrir les numéros pour lesquels il s’avère très doué. En vieillissant, comme tous les mâles de l’espèce, Siam devient dangereux et le cirque doit s’en séparer.

La vedette du Parc zoologique de Paris
Il est vendu en 1964 au Muséum qui veut acquérir un mâle reproducteur. Siam prend ses quartiers à Vincennes où il va remplir parfaitement son rôle puisqu’il sera le père de 14 éléphanteaux. Pendant 33 ans, sa taille impressionnante (plus de 3 mètres au garrot) et ses défenses exceptionnelles en font la vedette du zoo. Ses soigneurs le décrivent comme volontiers "blagueur", jouant à écraser les seaux de nourriture. Âgé de 53 ans, il meurt d’une infection chronique en septembre 1997.

Immortalisé à la Grande Galerie de l’évolution
Pour naturaliser ce spécimen remarquable, la dépouille est rapidement mesurée, la peau préparée, nettoyée et placée dans un congélateur. Son crâne et son bassin sont moulés. Le montage demande un travail minutieux mais de grande ampleur de la part des taxidermistes du Muséum. Une maquette au 1/15e est réalisée, puis un mannequin de métal et de bois, habillé de polystyrène sculpté et complété des deux moulages. L’ensemble est ensuite recouvert de fibre de verre et de résine. Trois ans après, le mannequin est prêt à être "habillé" par la peau décongelée que l’on va coudre et modeler à l’aide d’épingles. Des yeux en cristal de Bohème achèvent de redonner vie à Siam qui est installé depuis 2001 dans la galerie.

Quelques chiffres

  • 4 mois de travail pour venir à bout de la naturalisation de ce mastodonte
  • La peau de Siam, tannée, faisait 160 kg et près de 60m2
  • 12 plaques de polystyrène de 120 x 250 x 20 cm ont été nécessaires à la réalisation du mannequin
  • 18 litres de résines époxy ont servi à la stratification du mannequin

Plus de 1 000 épingles ont été mises en place pour fixer la peau pendant le séchage

Où le trouver ?
Siam se trouve au niveau 1 "Diversité du vivant - Milieux terrestres".

Fiche espèce : l’éléphant d’Asie (Elephas maximus)

Généralités
L’éléphant d’Asie appartient à l’ordre des Proboscidiens et à la famille des Éléphantidés. Il ressemble par son aspect extérieur à l’éléphant d’Afrique mais son anatomie est bien particulière, comparée à ce dernier. Par exemple, les deux espèces se peuvent se différencier facilement par leurs oreilles, petites et triangulaires chez celui d’Asie et très grandes et arrondies chez celui d’Afrique. Les mâles adultes sont plus grands que les femelles et peuvent mesurer jusqu’à 3 mètres et peser jusqu’à 5 tonnes. L’espérance de vie va de 50 à 70 ans.

Statut
Protégé par les conventions internationales, c’est une espèce considérée en danger d’extinction

Répartition
Autrefois réparti dans toute l’Asie au sud de l’Himalaya et en Chine, les populations sont maintenant réduites, surtout en Inde et Asie du Sud-Est.

Habitat et mode de vie
Il se nourrit d’herbes et de feuilles. Sa trompe, extrêmement sensible et mobile, l’aide à attraper sa nourriture, mais est utilisée pour boire, s’asperger et communiquer. Les femelles vivent en petites troupes menées par l’aïeule et les mâles sont solitaires.

Reproduction
La gestation est la plus longue de tous les mammifères, entre 20 et 22 mois et l’allaitement dure près de quatre années.