La Grande Galerie de l’Évolution ne présente que 0,01 % des collections du Muséum (l’ensemble des collections comptant environ 68 millions de spécimens). Ces spécimens ont été naturalisés pour être présentés au public aujourd’hui encore, mais la plupart sont anciens et ont été restaurés avec le plus grand soin. D’autres ensembles de collections animales sont conservés à la zoothèque. Un nom étrange qui désigne un "bunker" souterrain de près de 20 000 m3 enfoui devant la Grande Galerie de l’Évolution, spécialement conçu pour la conservation, et qui abrite environ 8 millions de spécimens.

La conservation des collections